Sally RIDE

Sally Ride est née à Los Angeles en 1951. Alors qu’elle effectuait son doctorat en physique à l’université de Stanford, elle a lu dans le journal des étudiants que la NASA recrutait des astronautes et que pour la première fois, les postes à pourvoir étaient ouverts aux femmes. Sally Ride faisait partie des 8 000 personnes ayant envoyé leur candidature et était l’une des six femmes sélectionnées par la NASA en 1978.

Lors de la formation qu’elle a suivie en vue de son premier vol spatial, elle a été au centre d’un intense battage médiatique concentré sur le fait qu’elle était une femme. Elle insistait sur le fait qu’elle tenait à être traitée de la même manière que les autres astronautes. Le 18 juin 1983, elle a décollé à bord de la navette spatiale Challenger et est ainsi devenue la première femme américaine dans l’espace. Au cours du vol, Sally Ride s’est servie du bras robotisé de la navette pour mettre fin à la course d’un satellite qui fonçait droit vers la Terre. Grâce à son vol historique, elle est devenue le symbole de la capacité des femmes à faire tomber les barrières, ainsi qu’une source d’inspiration pour des générations de jeunes femmes aventurières.

En 1984, Sally Ride est remontée à bord de la navette Challenger pour un nouveau vol. Plus tard, elle a dirigé une équipe spéciale chargée d’écrire un important rapport sur l’avenir des États-Unis dans l’espace. Après avoir quitté la NASA en 1987, elle est devenue professeur de physique. Elle a participé à l’écriture de livres scientifiques destinés à un public jeune et a cofondé l’entreprise Sally Ride Science dans le but de susciter l’intérêt des étudiants pour les mathématiques et la science. Sally Ride est décédée en 2012. Elle a reçu la médaille présidentielle de la Liberté à titre posthume.

Auteur : LEGO®

Imprimer

portail sur les S.T.E.A.M Français     English